La sèche en musculation


La sèche qu’est-ce que c’est ?

Contrairement au régime classique (hors musculation), une sèche ne se limite pas à une simple perte de poids.

Le but d’une sèche est de perdre du gras en conservant sa masse musculaire.

La période de sèche représente la fin du régime, le moment où l’on essaie que la peau soit collée au muscle. On sèche généralement avant une compétition. Cependant (même si cela n’est pas vraiment correct), on entend souvent parler de sèche pour désigner l’ensemble du régime qui suit une prise de masse.

La durée de votre sèche dépendra du taux de masse grasse que vous désirez atteindre. Attention, gardez à l’esprit que plus votre sèche ou votre régime sera long, plus vous risquerez de perdre de la masse musculaire.
C’est pour cette raison qu’il vaut mieux contrôler sa prise de masse afin de limiter la durée du régime.

Quand faire une sèche ?

Il est préférable de faire une sèche dans le cas d’une compétition. La période de sèche étant une période où l’on perd un peu de masse musculaire, sécher chaque année ralentirait votre progression.

Si vous ne faites pas de compétition, un petit régime après votre prise de masse devrait suffire. Mais, tant que votre bf (bodyfat –> taux de gras) est acceptable, vous pouvez continuer votre prise de masse.

Si vous débutez la musculation et que vous avez beaucoup de poids à perdre, vous pouvez commencer par une petite sèche (plutôt un « dégraissage » en fait), histoire de partir sur de bonnes bases.

Dans le cas d’un débutant qui a simplementquelques kilos à perdre, il vaut mieux commencer par une diète de maintenance. Cela vous permettra de perdre du gras (doucement) tout en gagnant de la masse musculaire. Si vous commencez directement par un régime suivi d’une sèche vous serez juste maigre.

Donner mon avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*