L’équilibre acido-basique


Pour fonctionner correctement notre corps à besoin de maintenir un degré d’acidité constant. Le pH de notre sang se situe entre 7.38 et 7.42 et ne doit pas sortir de cette fourchette.
Plus le pH d’une solution est bas plus elle sera acide.

À titre informatif;

une solution de pH = 7 est dite neutre ;
une solution de pH < 7 est dite acide ;une solution de pH > 7 est dite basique

Afin de maintenir cette valeur notre organisme dispose de 3 mécanismes: les systèmes tampons, la respiration et la fonction rénale.

Quels sont les causes et conséquences d’une acidification ?

Un excès d’acidité peut être causé par plusieurs facteurs comme par exemple le stress, le diabète, les régimes, une carence en oligo-éléments, certains médicaments, l’alimentation, etc
Les conséquences de cet excès d’acidité se manifestent notamment par une déminéralisation de la masse osseuse, de la fatigue, prise de graisse, des difficultés à prendre de la masse musculaire ou à perdre de la graisse mais également des douleurs musculaires et articulaires, etc

Comment lutter contre l’acidification ?

Pour lutter contre l’acidification il faut s’attaquer en particulier aux aliments qui produisent beaucoup d’acidité.

Pour savoir si un aliment produit beaucoup d’acidité, il existe un indice nommé PRAL (Potential Renal Acid Load ou en français charge d’acide rénale potentielle), si un aliment possède un indice PRAL supérieur à 0 alors il est acidifiant à l’inverse un indice inférieure à 0 indique que cet aliment est basifiant.
Une rapide recherche dans google vous permettra de trouver des listes d’aliments classés en fonction de leur indice PRAL.

De manière générale, les viandes, poissons, fromages et céréales sont acidifiants et les légumes, herbes et épices sont basifiants.

La diète d’un pratiquant de musculation étant généralement riche en aliments acidifiants (protéines et céréales), il devra faire particulièrement attention à respecter cet équilibre afin d’éviter les problèmes cités ci dessus et de favoriser sa prise de muscle.

En résumé pour respecter l’équilibre acide base, il est important de ne pas consommer trop de protéines (pas plus de ~2gr/kg pour un sportif de force) et autres aliments acidifiants, de consommer beaucoup de légumes et éventuellement quelques fruits.

Comment mesurer son pH ?

Pour avoir une indication sur le niveau d’acidité de votre corps, vous pouvez passer une bandelette de pH (disponible en pharmacie) sous les urines.
Vous pourrez alors déterminer si votre corps cherche à se défaire d’un trop plein d’acide.
La première urine du matin étant toujours plus acide, il est préférable de passer la bandelette sous la deuxième urine du matin, le pH de l’urine devrait se situer aux alentours de 6,5.

Donner mon avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*