Les oméga 3 en musculation: définition


Les oméga 3 sont des acides gras dit polyinsaturés.

Il existe trois types d’oméga 3:

  • L’acide alpha-linolénique (ALA en anglais et AAL en français)
  • L’acide eicosapentaénoïque (EPA en anglais et AEP en français)
  • L’acide docosahexaénoïque (DHA en anglais et ADH en français)

Parmi ces trois types d’oméga 3 seul l’ALA est dit essentiel (notre corps ne peut en fabriquer) car les autres acide gras oméga 3 peuvent être synthétisés à partir de celui-ci.
Cependant la conversion de l’ALA en EPA puis DHA étant plutôt faible, il est préférable de consommer directement un supplément riche en EPA et DHA puisque ceux ci sont les plus importants pour profiter des bienfaits des oméga 3.

Dans notre alimentation, on peut trouver de l’ALA dans les graines de lin, de chia, de chanvre, etc
L’EPA et la DHA se trouvent dans les poissons gras (maquereau, saumon, hareng, sardines, etc).

Le problème avec les poissons gras (surtout ceux au sommet de la pyramide alimentaire) c’est qu’ils sont susceptibles de contenir des métaux lourds et des polluants, pour un apport quotidien d’oméga 3 il est donc préférable de se tourner vers des suppléments.

Les bienfaits des oméga 3 pour la musculation

Les oméga 3 permettent de réduire l’inflammation lié à l’entrainement. Ils contribuent donc à une meilleure récupération (les courbatures disparaissent plus rapidement).
Ils augmentent également la lipolyse, c’est à dire l’utilisation des graisses comme source d’énergie avec un effet tout particulier sur la graisse située autour de la taille (très utile en période de sèche).

À cela s’ajoutent également les bénéfices sur la santé cardiovasculaire.

Utilisation et dosage des oméga 3

Compter environ 2 grammes d’ (EPA (2/3) + DHA (1/3)) par jour, cette dose pourra être adaptée en fonction de votre ressenti.
Il est préférable de prendre votre supplément d’oméga 3 pendant le repas du soir (pour limiter la mauvaise haleine de poisson).

Notre alimentation moderne étant déjà suffisamment riche en oméga 6, on évitera de prendre des suppléments oméga 3 + oméga 6.

Effets secondaires des oméga 3

Les suppléments d’oméga 3 possédant une forte teneur en EPA et DHA étant d’origine marine, ils sont bien évidemment déconseillés aux personnes allergiques au poisson.

Les oméga 3 fluidifient le sang, les personnes hémophiles ainsi que suivant un traitement avec des médicaments fluidifiants doivent les éviter.

Donner mon avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*